Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vévé la Girafe

Ici, pas de filtre, pas de femme parfaite, pas de vie de rêve Insta, juste du vrai, de l'imparfait, du rire et du coeur !

Trop de jouets tuent le jouet

Publié le 22 Octobre 2015 par Maman Vévé in Education, Politiquement incorrect, S'organiser

Trop de jouets tuent le jouet

La grande sociologue Marie-Ange Musquin* disait : "Les enfants son pourris vous savez..;alors qu'avec de la ficelle et un bout de carton, ils s'amusent comme des fous mais bon...".

Un point de vue exagéré certes mais qui illustre parfaitement une réalité bien connue des parents. Nos enfants, on veut les éveiller (ou qu'ils nous lâchent), les occuper (pour qu'ils nous lâchent), qu'ils s'amusent (et qu'ils nous lâchent, putain!). Alors on se creuse la tête, on cherche des bonnes idées, on demande aux copines quels sont les jouets les plus rentables en terme de rapport Temps passé/prix. A chaque anniversaire et Noël, on se retrouve à dresser la liste de jouets cadeaux avec le secret espoir de débusquer enfin LE jouet qui va faire tilt.

Pt'it Chaton n'a que 3 ans (dans 8 jours : la liste est prête) mais sa chambre ressemble déjà à la caverne d'Ali Baba. Et bien entendu, il y en a tellement que Pt'it Chaton ne reste que rarement plus de 5 minutes seul dans sa chambre. Impossible de choisir un jouet, y'en a trop! Et puis c'est tellement plus marrant de venir piquer des gâteaux dans la cuisine, essayer les chaussures de papa, jouer au cow-boy debout sur le canapé et j'en passe...tout ça en 3 minutes chrono.

Avec la perspective de l'arrivée imminente de nouveaux jouets, il me faut un plan. J'ai donc conçu une stratégie en 2 étapes :

  1. Vider sa chambre du stock superflu et ne garder que ses jouets préférés. Le reste est descendu à la cave : jouets pour bébé, peluches qui étaient toujours dans le placard et dont il se fiche royalement,... Evidemment j'ai informé l'intéressé AVANT.
  2. Instaurer un roulement 1 jour sur 2. Exemple : Lundi, il a le droit de jouer dans le salon (un jouet à la fois), le lendemain, il doit jouer dans sa chambre et ainsi de suite...
    Au retour des vacances, je vais lui proposer cet arrangement. Dans la mesure où il a très bien intégré le concept de "Pas de télé en semaine", j'ai bon espoir.

Bref je teste et on verra bien; je vous tiens au jus.

Zous!

* : Eminent personnage de la pièce "Le Père Noël est une ordure"

Commenter cet article

Maman au secours 13/11/2015 17:42

En plus, plus ils en ont, plus ils en veulent! On va bientôt devoir trouver une résidence secondaire pour pouvoir y stocker les jouets :-D