Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vévé la Girafe

Ici, pas de filtre, pas de femme parfaite, pas de vie de rêve Insta, juste du vrai, de l'imparfait, du rire et du coeur !

Des débuts difficiles...

Publié le 4 Décembre 2012 par Maman Vévé in Maman flippe!

5 semaines déjà que Pt'it Chaton est né. Le temps passe à une vitesse, c'est fou. Et pourtant, les 2 premières semaines, j'ai vraiment cru que le temps se rallongeait et que c'était au-dessus de mes forces!

Les premiers temps sont quand même durs.

Oyé oyé! Le baby blues n'est pas une légende, ça te tombe dessus et t'as plus qu'une envie : prendre le premier avion pour une destination de rêve avec ton chéri, siroter des cocktails et revenir à ta vie de jeunes adultes sans enfant! Toutes les préparations à l'accouchement du monde ne peuvent préparer à ça. C'est un raz-de-marée émotionnel qui te fait passer des larmes de tristesse aux larmes de joie en 1 seconde. Une sacré claque, quoi! En fait tu prends conscience que ta vie d'avant c'est basta et que maintenant tu avances dans un monde inconnu, en tous les cas un monde qui ne sera plus jamais le même; je te raconte pas l'angoisse! Heureusement, Chérichou était là ainsi que Beautiful Sister; à eux deux, ils ont réussi à me rassurer et surtout me déculpabiliser d'avoir des pensées si inavouables...

Ensuite, l'allaitement, ça a beau être naturel, c'est hyper compliqué. Pt'it Chaton a tout de suite été très vorace alors il réclamait beaucoup et restait parfois 1h suspendu à mes précieux tétons dont c'était la première fois. Tant et si bien qu'ils ont fini par être très douloureux et à se crevasser; Pt'it Chaton a même craché du sang qui sortait de sa fontaine à lait, arghhhh!

Enfin, ne faisant les choses à moitié, j'ai fait des poussées de fièvre (au lieu des montées de lait) jusqu'à 40.3°C. Grâce au médecin bourré envoyé par SOS Médecins, je me suis finalement inquiétée et suis partie aux urgences gynéco.

Diagnostic : multiples infections, 5 jours d'hospitalisation supplémentaires et 3 semaines d'antibio.

Résultat : Maman Vévé crevée, vidée et culpabilisée d'avoir à arrêter l'allaitement et très très flippée à l'idée de la fin toute proche du congé de paternité de Chérichou!

Mais bien sûr tout s'est bien passé! Pt'it Chaton a fait ma conquête, c'est un adorable bébé, pas trop ronchon, qui mange bien, qui dort aussi bien que possible (traduction : les nuits sont courtes mais honnêtement c'est à peu près gérable) et qui commence à me faire des sourires de charmeur. Bref on apprend à se connaître et les débuts difficiles sont (presque) déjà oubliés!

Commenter cet article