Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vévé la Girafe

Ici, pas de filtre, pas de femme parfaite, pas de vie de rêve Insta, juste du vrai, de l'imparfait, du rire et du coeur !

Je lâche prise sur les certitudes

Publié le 3 Avril 2020 par Vévé la Girafe

Je lâche prise sur les certitudes

Mon dieu, mais qu'ils sont agaçants les gens qui croient tout savoir ! Entre la mère parfaite, la femme parfaite, le philosophe à deux balles et l'insupportable collègue qui dénigre systématiquement le travail de tout le monde, j'ai parfois l'impression d'être entourée de gens qui savent tout sur tout. Qu'ils croient !

Car quand tu grattes la couche superficielle (bien épaisse) de confiance absolue, les failles apparaissent. Si tu passes outre la voix ferme, le ton péremptoire et le défi dans le regard, tu t'aperçois vite que les (fausses) vérités déclamées sont très discutables et presque à chaque fois invérifiables !

Mais il y a pire : ceux qui veulent faire croire qu'ils savent tout. Beaucoup manquent de confiance en eux, alors ils le font payer aux autres. On les retrouve en grand nombre parmi les managers "petits chefs" et les donneurs de leçons du quotidien.
J'ai eu affaire à plusieurs personnes de ce type dans ma vie professionnelle et personnelle. Malheureusement, je suis dotée de la personnalité opposée : je doute en permanence, mais j'ai suffisamment confiance en moi (quand même) pour ne pas ressentir le besoin d'écraser les autres pour me sentir exister. Et souvent, ça coince avec ces gens, je ne sais pas comment me comporter. Soit je lâche mes émotions et ça pète; soit je garde tout pour moi et j'ai la boule au ventre.
Dans le cadre pro, malheureusement, j'ai tendance à tout garder pour moi, de crainte d'aller trop loin en me laissant guider par mes émotions. Mais, à deux reprises, j'ai effectivement lâché mes émotions et ça a été la catastrophe. Mon excuse : j'étais enceinte et donc encore plus émotive que d'habitude. Comme on le sait, par la suite, mes retours de congé maternité ont été compliqués et destructeurs. Coïncidence ?

Depuis, je me suis posée des milliers de fois la question : le problème ne vient-il pas de moi ?

Ne suis-je pas trop exigeante, trop confiante ? PEUT-ÊTRE

Est-ce que je n'attends pas trop de choses des gens ou des entreprises ? OUI CLAIREMENT

Est-ce que je ne devrais pas ignorer ces gens imbus d'eux-mêmes ? OUI, MAIS COMMENT FAIRE ?

Est-ce que je ne devrais pas lâcher prise et suivre mon chemin ? OUI CLAIREMENT

Je pense honnêtement en avoir indisposé plus d'un au travail, parce que je suis franche, parce je ne mâche pas mes mots, parce que j'aime mon métier. Alors oui, je dois déstabiliser les gens qui croient tout savoir, parce que je vois clair dans leur jeu, souvent assez vite. Mais j'essaie d'aider, je ne dénigre pas, j'aime le travail en ÉQUIPE pour de vrai ! Mais les années passent et je vois bien que je n'atteins pas mes objectifs pro, si louables soient-ils. Alors, le moment est venu de lâcher prise, d'arrêter de trop attendre des autres et de suivre ma route.

Commenter cet article